Pas de profit avec des déchets toxiques !

Le Credit Suisse a des relations d'affaires avec trois exploitants miniers qui, ensemble, jettent chaque année des millions de tonnes de déchets toxiques dans les océans. Le mercure, l'arsenic, le plomb et des dizaines d'autres substances dangereuses contenues dans les déchets tuent les animaux marins et empoisonnent l'eau dans laquelle les gens nagent et pêchent

Invitez Tidjane Thiam, CEO du Credit Suisse, à se retirer immédiatement de toute relation d'affaires avec des sociétés minières qui déversent leurs déchets toxiques dans des océans !

7958 de 7500

Des sociétés minières augmentent leurs profits en jetant leurs déchets toxiques dans les eaux. Des banques comme le Credit Suisse contribuent au financement de ces activités et tirent leur part de profit dans cette terrible destruction de l'environnement.

Le Credit Suisse a des relations d'affaires avec trois exploitants miniers qui, ensemble, rejettent chaque année des millions de tonnes de déchets toxiques dans les océans. Le mercure, l'arsenic, le plomb et des dizaines d'autres substances dangereuses contenues dans les déchets tuent les animaux marins et empoisonnent l'eau dans laquelle les gens nagent et pêchent. 

Certaines des pires mines se trouvent en Papouasie-Nouvelle-Guinée. Ils polluent les récifs coralliens et les eaux côtières et mettent en danger la santé et les moyens de subsistance de la population. Le Credit Suisse joue un rôle clé dans le financement de l'un des exploitants miniers qui y opèrent.
D'autres projets ayant des effets catastrophiques similaires sont en cours en Norvège et au Chili.

Signez maintenant la lettre ouverte adressée à Tidjane Thiam, CEO du Credit Suisse, et invitez-le à mettre fin immédiatement à toute relation d'affaires avec des entreprises qui déversent leurs déchets toxiques dans les océans.

Lettre ouverte à Tidjane Thiam, CEO de Credit Suisse

Pas de profit avec les déchets toxiques !

Fermez le robinet de l'argent aux opérateurs miniers qui jettent leurs déchets toxiques à la mer !

 

Monsieur,

Le Credit Suisse entretient des relations commerciales avec les trois sociétés de matières premières Newcrest Mining1, Nussir ASA2 et First Quantum Minerals3, qui déposent ensemble chaque année des millions de tonnes de déchets toxiques sur les océans. Cette pratique sans scrupules tue les poissons, détruit des écosystèmes entiers et menace les moyens d'existence d'innombrables personnes.

Nous invitons le Credit Suisse à mettre un terme à toute relation d'affaires avec des entreprises qui jettent leurs déchets toxiques dans l'océan !

Meilleures salutations,

Urs Arnold
Campax

Et X cosignataires


 

1 Underwriter, joint lead on 6 bonds
2 Nominee shares
3 Direct Shareholder

Plus d'informations : Ditch Ocean Dumping 

CS Ocean Dumping

Signez la lettre ouverte à Tidjane Thiam – Credit Suisse : Pas de profit avec les déchets toxiques !

190417 CS Ditch Ocean Dumping

 

Saisir des informations