Allianz lanciert Aufruf zur Korrektur-Initiative

10 Sep 18

Ce matin, une large alliance de partis et d'organisations de la société civile (dont Campax) a lancé un appel à une initiative populaire contre les exportations d'armes vers les pays en guerre civile. L'Alliance laisse la population décider si elle a besoin ou non de l'"Initiative rectification".

Une large coalition de partis et d'organisations a montré aujourd'hui le carton rouge au Conseil fédéral avec le lancement de l'Initiative rectification. Avec la modification prévue de l'ordonnance sur le matériel de guerre, qui permettrait également l'exportation d'armes vers des pays en guerre civile, le Conseil fédéral franchit clairement une ligne rouge.

De son propre chef, le Conseil fédéral a cédé aux préoccupations de l'industrie de l'armement et souhaite désormais faciliter les livraisons d'armes aux pays impliqués dans des "conflits armés internes". Il assouplit à présent les critères d'approbation - sans vote démocratique préalable au Parlement. Dès 2014, l'ordonnance sur le matériel de guerre a été assouplie, lorsque le Parlement a décidé d'exporter des armes vers des pays qui violaient gravement et systématiquement les droits humains.

L'objectif de l'Alliance contre les exportations d'armes vers les pays en guerre civile, dont Campax est membre, est de renverser ces deux décisions. Il s'agit donc de rétablir le statu quo d'avant 2014. Comme aucun référendum ne peut être tenu contre un amendement à un règlement, cette initiative populaire est un référendum sous forme d'initiative. C'est pourquoi l'appel pour une initiative populaire, l'Initiative rectivication, a été lancé aujourd'hui sur WeCollect.ch. Dans le même temps, Allianz s'emploie au Parlement à faire en sorte que la décision du Conseil fédéral soit corrigée et prendra les mesures qui s'imposent.

Allianz laisse la population décider si elle a besoin ou non de l'"Initiative rectification" : si 25.000 personnes signent l'appel sur initiative-rectification.ch dans les 2 semaines à venir, une initiative sera lancée.

Pour le lancement de l'initiative contre les exportations d'armes vers les pays en guerre civile, nous recherchons 25.000 personnes, chacune recueillant 4 signatures. Voulez-vous aider ?